Le Mans Virtual Series – Coup double pour le Team Redline à Spa-Francorchamps
Retour

Le Mans Virtual Series – Coup double pour le Team Redline à Spa-Francorchamps

Les 6 Heures de Spa-Francorchamps, deuxième manche des Le Mans Virtual Series, ont été remportées par le Team Redline en catégorie LMP2 comme en LMGTE. Cette équipe luxembourgeoise a fait preuve d’audace pour s’imposer.

La deuxième manche des Le Mans Virtual Series a donné lieu à une course palpitante. Ces 6 Heures de Spa-Francorchamps se sont donc terminées avec Felix Rosenqvist, Atze Kerkhof et Bono Huis du Team Redline (Oreca 07 #123) prenant la première place du classement général. Aux deuxièmes et troisièmes places se trouvaient Floyd ByKolles-Burst et Rebellion GPX Esports. Rudy van Buren, Enzo Bonito et Kevin Siggy du BMW Team Redline ont pris la première place dans la catégorie LMGTE. Les deux catégories étaient incroyablement compétitives puisque la bataille pour la première place en LMP2 et LMGTE a duré jusque dans les dernières minutes de la course.

Comme lors des 4 Heures de Monza, précédente manche des Le Mans Virtual Series, les vainqueurs ont dû faire preuve d’audace. En LMP2, une stratégie de pneus et de carburant différente a permis au Team Redline de prendre le dessus sur RG8 Esports. Après la course, Felix Rosenqvist a déclaré : « La préparation de cette course a été si longue. Nous y avons tous consacré de nombreuses heures. En fin de compte, nous devons remercier l’équipe pour cette incroyable stratégie d’économie de carburant. Il y avait quelques inquiétudes au sujet de la pluie, mais à la fin, elle n’est jamais arrivée. Nous n’avons donc pas eu à nous en soucier. Ces courses virtuelles sont tellement amusantes, il y a tellement d’enjeux tout le temps. J’étais complètement grillé après mes deux relais »
En GTE, le BMW Team Readline a pris la première place à moins de dix minutes de l’arrivée grâce à une stratégie d’économie de carburant mise en place tout au long de la course. Kevin Siggy a commenté l’arrivée très serrée en LMGTE : « Le dernier relais a été très difficile, avec l’économie de carburant que nous avons dû faire pour dépasser la Porsche de Porsche Esports Team mais finalement nous avons décroché la première place. Nous avons terminé la course avec 0,4 litre de carburant donc c’était très serré. Après avoir dépassé la Porsche, il s’agissait d’économiser autant de carburant que possible et d’aller au bout. »

Les 8 Heures du Nürburgring, prochaine manche des Le Mans Virtual Series se déroulera le samedi 13 novembre. Ensuite, les concurrents disputeront les 4 Heures de Sebring le samedi 18 décembre. Les Le Mans Virtual Series se termineront par les 24 Heures du Mans Virtuelles (15 et 16 janvier 2022). Cette finale se tiendra en direct du salon Autosport International de Birmingham au Royaume-Uni.